Soutien au sein de l’Europe aux praticiens de thérapies naturelles

Actualités on 16 Sep , 2015

Juin 2015 : A l’initiative de l’EFCAM (European Federation of Complementary and Alternative Medecine), des membres du Parlement Européen apportent leur soutien aux praticiens de thérapies alternatives et complémentaires afin qu’ils puisent avoir le droit de travailler librement au sein de l’Union Européenne.

Arguant du fait que de très nombreux européens ont recours à ces méthodes de soin et que beaucoup d’entre eux ne le font pas de façon sereine quand ces professions ne sont pas reconnues dans leur pays, les membres du Parlement Européen en charge du groupe d’intérêt pour les Thérapies Alternatives et Complémentaires (CAM Interest Group) préfèrent aborder le sujet comme  une chance plutôt qu’un problème.

A la fin de la séance, Seamus Connolly, président de l’EFCAM, a conclu que « la clé pour débloquer le potentiel des Thérapies Alternatives et Complémentaires pour les citoyens et la santé est d’accorder un droit légal et régulier de travailler qui soit commun à toute l’Europe ».

360.000 professionnels exerceraient des Thérapies Alternatives et  Complémentaires (Aromathérapie, acupuncture, ostéopathie,  chiropratique, shiatsu, réflexologie …) au sein de l’Union Européenne selon des réglementations nationales très différentes.

CAM = Complementary and Alternative Medecine = Thérapies Alternatives et  Complémentaires