Décalage horaire et Réflexologie énergétique

Le décalage horaire que ce soit pour des raisons de villégiature en vacances ou pour le travail oblige l’organisme à se caler en un très court laps de temps sur une saison,  une alimentation ou un rythme de vie différents.

Les voyages sont de plus en plus rapides et les déplacements de plus en plus courts. Il n’est pas rare de ne passer qu‘une semaine de vacances à l’autre bout du monde ou de subir un voyage professionnel de 4 jours pour travailler intensément avant de rentrer assurer les tâches de routine.

Massage de pied

La médecine chinoise interprète les effets de ce jet-lag sur l’organisme comme s’il était mis brutalement en inter-saison : ni tout à fait la saison qu’il vient de quitter, ni encore tout à fait la saison où il vient d’arriver.

Le système digestif en lien avec cette intersaison est celui qui va le plus souffrir surtout si l’on a changé d’hémisphère.
On a tous déjà  expérimenté que l’on peut s’endormir comme une masse n’importe quand et n’importe où sous l’action du décalage horaire mais que l’on n’aura jamais faim à l’heure du repas du pays que l’on visite.

S’aider d’ huiles aromatiques pour lutter contre les effets du jet-lag sur le sommeil est néanmoins très utile. Le système nerveux fait son travail à un moment donné et même si cette gène est la plus facile à identifier, ce n’est pas celle qui fait le plus souffrir l’organisme.

Il s’en suit que l’on mange un peu automatiquement, sans faim et que cela peut occasionner des désordres digestifs : turista, lourdeurs, constipation, prise de poids… Boire régulièrement de l’eau pour s’hydrater est d’une bonne aide.

Mais recevoir une séance de réflexologie peu de temps avant le départ et au retour, voire même pendant le séjour dès que possible,  permet de se recaler plus rapidement et régule l’activité des sucs digestifs. Le réflexologue s’attachera à tonifier les zones réflexes digestives et surtout celles de l’estomac et de la rate.