La zone réflexe du diaphragme

Muscle convexe, le diaphragme est un organe que l’on pourrait schématiser en visualisant deux coupelles renversées posées côte à côte et reliées entre elles par une zone tendineuse innervée par le nerf phrénique.
Il sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale.

Massage de refléxologieMuscle contractile, il exerce grâce à son anatomie, un rôle majeur dans les mouvements respiratoires puisque:
– sa contraction permet l’agrandissement de la cage thoracique, l’inspiration d’air dans les poumons et par conséquent la compression des organes digestifs
– son relâchement permet au contraire l’expiration de l’air par les poumons. Ce relâchement peut être automatique grâce au mouvement des côtes ou peut être volontaire provoquant une contraction des muscles abdominaux.

Le diaphragme peut être affecté par une contraction réflexe parfois douloureuse que l’on nomme le hoquet ainsi que par des hernies laissant passer un bout d’estomac (hernie hiatale).

Une séance de réflexologie bien conduite doit obligatoirement comporter la stimulation de la zone réflexe du diaphragme en tout début de séance. On régularise ainsi les mouvements respiratoires et l’on permet aussi un relâchement du ventre, lieu commun de cristallisations affectives.

Le réflexologue aura à coeur d’y revenir au besoin notamment en cas de zones réflexes particulièrement douloureuses ou en cas de stress important. La séance pourra bien entendu se faire grâce à une huile aromatique contenant des huiles essentielles réputées pour leurs effets bénéfiques comme l’HE d’ylang-ylang.
Cette dernière possède une affinité remarquable pour les manifestations digestives du stress.