La rentrée phyto-aromatique

Nature et plageLa rentrée de septembre est une période stressante pour les grands et les petits. Il faut trouver un rythme de croisière le plus rapidement possible afin de supporter les nouveaux horaires, absorber le changement d’heure de l’automne et affronter la baisse des températures.

Aromathérapie de la rentrée
Elle est d’une bonne aide grâce à une huile essentielle stimulante et tonique mais non excitante aux doses thérapeutiques : l’huile essentielle de romarin à cinéole.

Ses propriétés se manifestent sur de nombreux systèmes :
– psychisme : stimulant, manque de concentration, surmenage…
– physique:  décontracturant musculaire, anti-infectieux cutané (acné, boutons…) et respiratoire (refroidissements…),  fatigue…

Son utilisation est déconseillée pure. Elle doit être diluée dans un peu d’huile végétale (huile de pépins de raisin, huile d’amande douce, huile de jojoba) à raison de 6 à 9 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéole dans 2 cuillères à café d’huile végétale.

Cette huile aromatique sera utilisée 2 à 3 fois par jour en frictions des pieds jusqu’à pénétration complète.
Il est utile d’insister :
– dans le creux de la plante des pieds, en cas de fatigue physique
– sur les orteils en cas de surmenage, baisse de concentration
– sur le dessus des pieds et les coussinets en cas de refroidissement
– sur l’ensemble des deux pieds en remontant vers les mollets, en cas de fatigue générale, besoin de tonicité.

L’HE (huile essentielle) de romarin à cinéole est contre-indiquée en cas de grossesse et d’allaitement, en cas d’épilepsie et chez le jeune enfant.

chemin dans la naturePhytothérapie de la rentrée
La plante qui donne cette huile essentielle est le romarin officinal qui sert à assaisonner nos plats pendant l’été. Il est possible de congeler dès à présent quelques branches de romarin frais  en prévision de l’automne et de l’hiver.

Elles serviront à réaliser de bonnes tisanes tonifiantes de romarin ou des boissons froides rafraichissantes.

1 branche morcelée de romarin
1 rondelle pelée de gingembre frais
dans une tasse d’eau bouillante. Sucrer à volonté avec un bon miel bio ou du sirop d’agave à l’index glycémique moins élevé.

Laisser infuser 3 à 5 minutes avant de consommer. Une fois refroidie, cette boisson peut être consommée tout au long de la journée en cas d’activité intense.

 

Apprendre à utiliser les huiles essentielles en toute sécurité grâce à l’académie francilienne de réflexologie