Précautions d’emploi des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont le vent en poupe.
Il ne se passe pas de mois sans que ne paraisse un article de magazine ou un reportage télévisuel faisant référence à leur usage dans les petits maux du quotidien.

Mais si elles sont disponibles partout (magasins bios, pharmacies, grandes surfaces, parapharmacies, marchés, salons bios), le plus souvent en vente libre, ce sont les extraits végétaux les plus puissants de la nature.

NatureElles doivent être utilisées avec prudence et contre avis médical dans certains cas :

– chez l’enfant de moins de 15 ans
– chez la femme enceinte ou allaitante
– chez les patients souffrant de pathologies ou d’insuffisances graves
– lors de l’exposition solaire
– chez les personnes asthmatiques, allergiques ou  épileptiques

quelles que soient les voies d’utilisation même en cas de diffusion atmosphérique ou d’utilisation par voie cutanée diluée.

La voie orale doit absolument être réservée à la prescription médicale.
Les huiles essentielles ne doivent jamais être injectées, ni appliquées pures dans les yeux, les oreilles ou sur les muqueuses.

D’une manière générale, ne pas utiliser les huiles essentielles au hasard mais toujours se référer à un professionnel avisé.