Quel miel pour l’hiver?

Exemple de repas complet équilibré, en bentoLe miel est l’un de ces aliments extrêmement bénéfiques pour la santé connus et reconnus depuis des lustres.

Il contient en grande majorité des sucres simples (fructose, glucose…) très énergétiques qui remplacent agréablement le sucre raffiné.

Outre les vitamines, les enzymes, les anti-oxydants (flavonoïdes), les minéraux et un peu d’eau, le miel apporte une bonne proportion de composés très anti-infectieux et stimulants immunitaires comme la plupart des produits de la ruche (propolis, pollen, gelée royale, cire d’abeille…).

Consommer du miel pendant la saison hivernale est donc une riche idée.
Il suffit de le choisir en fonction des plantes que les abeilles ont butinées. Idéalement le miel ne doit pas être gardé comme le bon vin. Il perd ses propriétés bénéfiques au fil du temps.

La plupart des plantes qui possèdent des huiles essentielles antiseptiques donnent un miel intéressant pour lutter contre les maux de l’hiver :

– miels de thym, de sapin, de lavande pour leurs goûts agréables et typés
– miel d’eucalyptus pour sucrer la tisane de feuilles d’eucalyptus

Privilégier les miels issus de ruches françaises qui obéissent à la réglementation en vigueur en France et au cahier des charges de l’agriculture biologique. Ces miels sont prélevés selon des pratiques respectueuses de l’environnement et des abeilles.