Une réflexologie du printemps

Recevoir une séance de réflexologie au printemps est une manière de procéder à une détox profonde de notre corps.

Le terme de détox est aujourd’hui utilisée à tort et à travers même pour se soustraire au digital.
Elle est pourtant précieuse pour les naturopathes et ceux qui utilisent les méthodes naturelles pour se maintenir en bonne santé.

Les notions de détoxification ne recouvrent aucune réalité anatomique et physiologique en médecine classique; En effet, une intoxication vraie met en danger la vie et doit être prise en charge à l’hôpital afin d’éliminer les toxines. Pour les pratiques naturelles, la détoxification et le drainage permettent sans danger de se reprendre en main au printemps après la douce léthargie de l’hiver et ses aliments plus gras, sucrés et salés.

Massage de piedAu printemps,  on procède traditionnellement à un drainage du Foie et de la vésicule biliaire:
– par des plantes phytothérapiques (artichaut, radis noir entre autres…),
– par des cures de sève de bouleau, par une détox aromatique

mais impérativement par une reprise de l’activité physique…

Le réflexologue aura à coeur de traiter des zones réflexes particulières comme celles essentielles du Foie et de la Vésicule biliaire. Ces organes représentent l’élément BOIS en énergétique chinoise et sont en lien avec des éléments dans la nature (vent, est, couleur verte, acidité…) et de nombreux autres organes ou régions du corps.
La séance de réflexologie sera bien sûr adaptée à chacun mais comprendra idéalement un travail sur les zones réflexes suivantes :

– les muscles et les tendons à choisir selon la symptomatologie
– les articulations de l’épaule et des hanches
– les yeux et le nerf optique
Afin d’impulser le mouvement, les séances de réflexologie du printemps auront lieu entre les mois de février et avril de chaque année à raison d’une séance par mois minimum.