Fatigue hivernale et huiles essentielles

Nature Eprouver de la fatigue surtout au creux de l’hiver est considéré comme normal au vu des grands principes de l’énergétique chinoise.

Cet état est en lien avec les reins qui régulent l’énergie vitale et la vitalité globale de l’organisme notamment en hiver.
Etre fatigué durablement est le signe que l’on puise dans ses réserves énergétiques et doit interroger:

– le mode de vie (sommeil perturbé, faible exposition à la lumière du jour, écrans le soir…) mais aussi
– l’alimentation qui, en hiver devrait être moins salée, moins riche en protéines animales et faire la part belle aux fruits et aux légumes d’hiver dont les agrumes et  les choux.

Consulter son médecin permet d’éliminer toute cause purement pathologique. Le réflexologue axera la séance sur des zones réflexes spécifiques dont celle des Reins pour une réflexologie de l’hiver très efficace.

Les huiles essentielles (HE) indiquées en cas de fatigue hivernale sont dites cortison-like. On choisira les huiles essentielles d’épinette noire ou de pin sylvestre.

Elles agissent généralement sur les surrénales et dopent ainsi l’activité du cortisol, hormone aux effets anti-inflammatoires et tonifiants. L’organisme produit naturellement le cortisol avec un pic aux environs de 8h le matin, son activité diminue au fil de la journée et l’on est normalement fatigué le soir quand on a eu une  activité normale.

Les surrénales produisent également l‘adrénaline, le médiateur chimique impliqué dans les états de stress.

Huile d’onction anti-fatigue: 2 gouttes d’HE de pin sylvestre + 2 gouttes d’HE d’épinette noire +  1/2 cuillère à café  d’huile d’amande douces.
Mélanger et frotter le matin au réveil dans le bas du dos de part et d’autre de la colonne vertébrale. A faire tous les matins pendant 15 jours.

Précautions d’emploi des HE à lire avant toute utilisation